Coupe Matinaux direction GasnyC

Riet offre la Coupe
Finale Coupe du Matin L.Boland
EPEGARD NEUBOURG/U.S.G: 2 – 2 (3 penaltys à 2)


Nos Matinaux sont habitués des phases finales, ils connaissent les lieus, pour avoir connu
la défaite en finale contre La Vallée d'Eure 4 ans auparavant, le rival du jour se nomme
Epégard Neubourg. Une équipe qui a surfé sur son Championnat laissant son dauphin à
10 points Vallée d'Oison, 15 victoires et 1 nul. Son parcours en Coupe, qualification en ¼
de Finale au Val Vaudruil 1 à 0, avant d'écarter en ½ Finale Gravigny 2 à 1.Aujourd'hui
nos anciens vont disputer cette finale sur un surface, où de louables travaux ont été
effectués pour la pratique d'un jeu de qualité. Nous avons eu droit à un grand moment
d'émotion à la présentation des équipes, l'arrivée des joueurs gasnytois accompagnés de
leurs enfants, qui avaient endossé la tunique jaune.
Les rouge sont les premiers en action, avec Magne et Soulas, Suzé dégage sur la ligne un
ballon chaud. Epegard Neubourg affiche la couleur d'entrée avec des attaquants
rapides. Maillochon leur répond avec une grosse présence sur l'axe gauche. Bernkopf sur
coup franc, trouve Chausse qui se heure au gardien Gosse. C'est le début d'une grosse
séquence jaune et noir, où la doublette Maier-Chausse percutent la défense rouge, qui
concède des corners mal négociés par l'U.S.G. Bernkofp centre de nouveau, la talonnade
de Maier ne surprend pas Gosse.


Premier Tournant


Les jaune et noir poursuivent leur domination, Chausse par sa vitesse, (20ème) sème les
défenseurs d'Epegard qui le retiennent irrégulièrement dans la surface de réparation,
l'arbitre Godard accorde un penalty à l'U.S.G que Suzé envoie au-dessus du but de
Gosse. Chausse dévisse son tir sur un décalage de Maier. Suzé affiche de la solidité devant
les attaquants adverses. Les rouge semblent à l'agonie, mais le score n'est toujours pas
ouvert. Chausse contre un dégagement de Gosse, la bale vient mourir à quelques mm du
but. La pause n'a pas coupé l'élan des Matinaux, la balle circule dans la défense de
réparation, mais pas de jaune et noir pour marquer. Maier qui a passé une semaine aux
soins, pour soigner sa blessure à la cuisse, bien aidé dans sa tâche par Sandrine sa femme,
va beaucoup mieux, les défenseurs ont le tournis. Chausse, (56ème) se projète en avant, le
gardien Gosse le déséquilibre, l'arbitre Godard siffle un 2ème penalty, Stient prend ses
responsabilités, bat Gosse 1 à 0 pour l'U.S.G. P.Petit effectue du coaching, remplace
Chausse par Pimenta.


Coaching gagnant


Maier euphorique, (58ème) enrhume la défense, centre, pour Pimenta, qui reprend du
gauche, 2 à 0 pour l'U.S.G. Le match semble joué, seuls des coups franc de Partie
représentent une menace. Maier fait le show en attaque. Il reste moins de 30mn à Epégard
Neubourg pour revenir au score. Instinctivement nos Matinaux reculent, laissent le milieu
de terrain à Epégard, qui croient à nouveau en ses chances. Une mésentente gasnytoise va
influencer le résultat, Duhamel,(82ème) altruiste devant le but, réduit le score 2 à 1 pour
l'U.S.G.


Bourgeois relance le match


Gasny dominé, perd son football, Levasseur envoie un avertissement sans frais d'une
reprise acrobatique. Mais Bourgeois (88ème) y croit plus que ses partenaires, en
embuscade au 2ème poteau, reprend un centre qui trompe Riet, 2 partout. Les choses se
compliquent pour les joueurs du président Morel, Chausse récolte un 2ème avertissement,
synonyme d'expulsion. Gasny dispute le temps additionnel de 5mn à 10. Va-t-il tout
perdre, après avoir mené 2 à 0, la Coupe va-t-elle changé de destination.
Le score reste bloqué, 2 partout, l'arbitre Godard os Matinaux invite les 2 équipes à une
séance de penaltys pour connaître le capitaine qui va soulever le trophée.


Riet le mur infranchissable


90mn d'une rencontre, où nous avons été traversé par des sentiments contradictoires, de
l'espoir, du doute, de la joie, au désenchantement.
Le paramètre physchique va-t-il s'imposer devant la physique, les restent assis par terre,
comme sonnés, alors qu'Epégard préfère la position debout.
Partie transforme son penalty, Bernkofp ne réussit pas, Jeanne marque, avantage
Epégard, 2 à 1, la crispation envahit le camp gasnytois. Maier ne tremble et égalise, 2
partout. E.Riet sort de boîte, stoppe 3 tentatives. Sicre d'un penalty rageur, et Suzé qui ne
veut pas rester sur un échec, scorent à leur tour. Riet est le Mr Stop de Gasny, il a pris
une part prépondérante pour le gain de la Coupe du Matin.
P.Petit est un coach heureux, radieux, soulagé d'avoir obtenu le trophée, il quitte ses
fonctions de coach sur ce bonheur, laisse les clés de l'équipe à un duo Riet-Délorme.
Le groupe vit bien, sur le terrain, en dehors la convivialité règne en maître.


Félictations : Riet – Hautot – Caillon – Gouret – Suzé – Sicre – Maillochon – Bernkofp –
Maier – Stient – Chausse
Remplçants : Cousin – Horlaville - Petit

us gasny u17C

hac u17C

Vous sortez par la grande porte
½ Finale Coupe de Normandie U17
U.S.G (P.H)/HAVRE F.C (National): 1 - 9


Il y avait foule samedi après-midi pour assister à un match de rêve pour nos jaune et
noir qui recevaient le club doyen du football français, le Havre A.C et ses couleurs
marine. Le petit poucet gasnytois s'était invité dans la grande cour d'école de Haute
Normandie, le dernier carré avec Frileuse et Quevilly.


La logistique d'avant match était défaillante, mais le club ne pouvait se permettre
de faillir dans la réception d'une légende du football. La direction du club remercie
Jeremy Brocard employé municipal de la commune, en congés, qui a relevé le défi en
venant tondre le terrain d'Honneur vers 12h30 malgré l'interdiction persistante de son
responsable hiérarchique.


Les conditions matérielles étaient réunies pour recevoir cette grande affiche. Le H.A.C
n'a pas pris ce match à la légère, le bus des joueurs arrivant à 14h40, 80 mn avant le
début de la rencontre. Nos joueurs avaient-ils joué 10 000 fois le match dans leur tête, car
ils n'ont jamais su se libérer de la pression, happée par l'évènement. On ne dispute une ½
Finale de la Coupe de Normandie chaque saison, surtout quand l'adversaire de renom,
aligne des joueurs qui jouent le Championnat le plus élevé dans la catégorie U17.
Miracle il n'a pas eu lieu, tant la différence entre les 2 équipes était évidence, avec
de modestes gasnytois qui accueillaient les professionnels du Havre. Faune a réduit le
score 1 à 2 par penalty, l'honneur est sauf. La défaite est anecdotique, on retiendra
l'attitude responsable des visiteurs, qui n'ont jamais tombé dans la suffisance, en
recherche de produire du jeu, de respecter le circuit, faire vivre le ballon.

SOCCER LOGO

LOGO US GASNY

US GASNY